aurora

Ce vaisseau des Anciens, similaire à l'Aurore, a été découvert sur Taranis. Il s'appelait l'Hippaforalkus, du nom d'un général, mais a été rebaptisé par Sheppard. C'est ce vaisseau qui permit à l'équipe d'Atlantis d'évacuer les Taraniens, menacés par une éruption volcanique imminente.

Origine

Le vaisseau, construit par les Anciens et baptisé du nom d'un de leurs généraux, Hippaforalkus, a été utilisé dans la guerre contre les Wraith. Sheppard a trouvé l'Hippaforalkus dans un hangar sur Taranis. Hélas, la base était située sur un supervolcan, dont l'énergie géothermique servait à alimenter la cité. En raison de l'activité wraith, en augmentation dans le secteur, le bouclier de la cité avait été activé en continu et à pleine puissance depuis des mois. Cette procédure nécessitait tant d'énergie générée par la chambre magmatique que le volcan s'était réveillé et menaçait d'entrer en éruption. McKay a été chargé de réparer l'Orion en un temps record pour que l'équipe d'Atlantis et les Taraniens restés dans la cité puissent échapper à l'éruption.

https://www.youtube.com/watch?v=fp-saV9tESA&t

Les cristaux

Les ordinateurs, les boucliers, l'armement, les systèmes environnementaux et les moteurs de l'Orion sont commandés par les circuits à cristaux des Anciens. Ils permettent de traiter rapidement de grandes quantités de données, afin que les commandes répondent en une fraction de seconde. Les cristaux sont protégés par des boîtiers en verre montés sur les murs. Ces panneaux sont connectés en un réseau qui transfère les données partout et active les différents éléments de l'Orion.

L'armement

Une grande armurerie de drones se trouve à bâbord, vers la proue. Les vaisseaux de classe rion, au contraire des autres dispositifs des Anciens, n'utilisent pas de fauteuil de commande. Les drones sont lancés en salve depuis une console de la passerelle. Quand l'équipe de Sheppard a récupéré l'Orion, elle en a profité pour reconstituer le stock épuisé de drones d'Atlantis.

Boucliers

La technologie défensive des vaisseaux de classe Aurore est nettement supérieure à celle que l'on peut trouver à bord des navires wraith. Néanmoins, la supériorité numérique de la flotte wraith constituait un avantage indéniable. Les ressources de l'Orion ont été mises à rude épreuve par l'éruption du supervolcan de Taranis. Toutefois, le fait que le vaisseau ait résister pendant 4,1 secondes à la température incroyable générée par l'explosion volcanique prouve qu'il est capable de supporter la plupart des attaques par armes à énergie.

La fuite

Quand le supervolcan de Taranis est entré en éruption, McKay a utilisé la puissance de l'explosion pour propulser le vaisseau. Les boucliers ont supporté une chaleur extrême pendant 4,1 secondes. Si McKay n'avait pas eu le temps de réparer les moteurs subluminiques, il avait pu en revanche enclencher l'hyperpropulsion, permettant ainsi à l'Orion d'échapper au cataclysme qui a dévasté la planète.

14a3a41ca5295216 big

Réparations

Arrivé à Atlantis, le vaisseau a subi plusieurs semaines de réparations. McKay a restauré les moteurs, les boucliers et les circuits, et il a réparé les parties de la coque endommagées. De plus, il a remis les circuits environnementaux en fonctionnement à pleine capacité. En raison des dégâts importants et du fait que le vaisseau n'a pas été utilisé pendant des milliers d'années, le seul moyen d'activer les drones est de rediriger l'énergie des boucliers. Cette procédure d'urgence doit être utilisée en dernier recours, car elle laisse le vaisseau vulnérable aux tirs de l'ennemi.