C’est une race primitive, sortie de la même soupe prébiotique que les Goa’uld, qui en firent leurs premiers hôtes et esclaves. Les Unas libres vivent en tribus commandées par un mâle alpha, et ils se méfient beaucoup des autres races. Ils attaquent et tuent tout étranger perçu comme une menace potentielle.

Planète natale : P3X-888

Aspect : Humanoïdes reptiliens grands et musclés au crâne à crêtes, leurs ongles ressemblent à des griffes

Durée de vie : Inconnue mais ils peuvent survivre des siècles

Communication : Ils utilisent un langage simple d’environ soixante-dix mots usuels

Figures-clés : Chaka, qui devint l'ami de Daniel Jackson lors de l'épisode
04.08 ; Plastron de Fer, chef d'un clan d'Unas sur P3X-403

Statut : Hostiles envers les étrangers. Certains Unas sont des hôtes de Goa’uld

Ennemis : Les Goa’uld et les humains préindustriels rencontrés par SG-1 lors de l'épisode 05.07, qui utilisaient les Unas comme des esclaves

Forces : Capables de maîtriser la plupart de leurs ennemis. Excellents pouvoirs de régénération. Peuvent survivre grâce à de longues périodes de sommeil

Faiblesses : Stade d’évolution primitif. Leur intelligence très limitée et leurs capacités de communication réduites en font la proie aisée des civilisations plus avancées

 


« Unas » signifie l'« unique ». Les légendes Goa'uld racontent que Unas fut le premier hôte de larves parasites Goa'uld du fait des caractéristiques physiques de la race, offrant des conditions optimales pour la survie de la larve. Les caractéristiques physiques de Unas, alliées aux capacités de régénération des larves Goa'uld constituent une association redoutable.
Paradoxalement, Unas n'est pas unique mais désigne en fait la race d'Extraterrestres primitifs asservis autrefois par les Goa'uld. L'existence de Unas semble être une légende que l'on raconte parmi les rangs de Jaffa à la solde des Goa'uld.
Cependant lors de l'épisode « Le marteau de Thor », Teal'c, qui est un Jaffa, va affronter un individu de la race des Unas dans le labyrinthe de Thor et constater qu'il ne s'agit pas d'une légende mais d'une réalité. L'équipe SG-1 rencontre à nouveau un Unas parasité par un Goa'uld dans l'épisode « Démons ». Elle rencontra encore de nombreux Unas, non parasités cette fois, dans trois autres mondes.

 


Les Unas furent en fait les premiers hôtes des Goa'uld parce que leur monde d'origine est le même que le monde d'origine des Goa'uld. La race des humains fut ensuite préférée à celle des Unas pour constituer des hôtes pour les larves Goa'uld du fait de son potentiel intellectuel, point faible des Unas.

 


Infecté par un Goa’uld, un Unas acquiert tout le savoir de celui-ci. Mais à l'état sauvage, comme c'est le cas sur les planètes P3X-888 et P3X-403, les Unas restent des êtres très primitifs, vivant en clan patriarcal, donc soumis à un mâle Unas dominant.
Leur langage se limite à une cinquantaine, peut-être une centaine de mots, le plus souvent composés de deux ou trois syllabes.
Malgré tout, ce peuple a acquis une certaine connaissance vis-à-vis des Goa’uld, dont ils se protègent par le port d'un collier autour du cou, pour empêcher toute infection. Accessoirement, les larves de Goa’uld leur servent de nourriture.