Goauld Healing Device

Bien que moins usité que le dispositif du ruban, le bandeau de soin est un élément important de l'équipement des Goa'uld. Il permet de canaliser l'énergie pour guérir les maladies ou les blessures.

Concept

La forme et le concept du dispositif sont d'origine Goa'uld. Il se glisse sur la main de l'utilisateur, le cristal reposant contre la paume. C'est là que l'énergie émise par le porteur est concentrée et transformée en onde de guérison.

Comment il fonctionne

Le rayon guérisseur du bandeau de soin agit sur les tissus endommagés et stimule une régénération accélérée des cellules. Il permet donc de guérir rapidement des fractures ou des lacérations. En un sens, il fonctionne comme une loupe, amplifiant les ondes cérébrales de son porteur, et les capacités de régénération des cellules. Au début, Sam Carter était le seul membre du SGC apte à l'utiliser, car il faut des traces de naquadah dans le sang du porteur pour qu'il s'active. Le naquadah est uniquement présent dans le système circulatoire des personnes ayant été hôtes d'un symbiote.

Activation du bandeau de soin

Le dispositif fonctionne en transformant en énergie les pensées et les émotions. L'utilisateur doit se concentrer, et avoir une excellente connaissance consciente et subconsciente de la nature des blessures du patient. Vu le haut niveau de connaissance requis, il faut souvent des années pour maîtriser le dispositif. L'utilisateur doit aussi avoir des traces de naquadah dans le sang pour faire fonctionner le bandeau. Seuls les Goa'uld, les Tok'ra et les personnes qui ont été autrefois unies à un symbiote peuvent se servir de ce dispositif.

Cristal

Le cristal incrusté au milieu sert de conducteur pour les ondes cérébrales du porteur, qui sont transformées en un rayon d'énergie guérisseuse.

Capacités

Le bandeau de soin est conçu pour le traitement immédiat de blessures mineures, mais il peut également être utilisé pour les patients plus gravement atteints, à condition que le porteur soit assez expérimenté. Si le patient est à l'agonie, le cristal risque d'être trop peu efficace pour réparer les dégâts. A ce stade, le seul espoir restant est de placer le mourant dans un sarcophage goa'uld.