Le Sarcophage Goa'uld est un objet qui sert pour guérir ou maintenir des corps en vie. Vraisemblablement construit avec du Naquadah, il est fréquemment utilisé par les Goa'uld pour se mettre en état d'hibernation. Ses pouvoirs curatifs sont utilisés pour ressusciter les morts et guérir toute blessure de chair comme l'ouverture abdominale des Jaffa faite à O'Neill par Hathor (qui a elle-même été maintenue en vie dans son Sarcophage dans un temple maya pendant plus d'un millier d'années).

Les expériences du Dr Jackson avec le Sarcophage sur P3R-636 ont montré des effets secondaires désagréables. Bien qu'il ait le pouvoir de guérir ou même de ressusciter les morts, le Sarcophage agit comme une drogue sur une personne en bonne santé. Les individus qui utilisent le Sarcophage semblent développer un penchant, un comportement inquiétant et même destructeur. Il est possible que cela explique en partie la nature dominatrice des Goa'uld; hypothèse qui est confirmée par les Tok'ra qui eux, ne s'en servent pas. Une longue période passée loin du Sarcophage révèle des symptômes de manque chez l'utilisateur.

Avec la mort d'Apophis, il a été déterminé qu'après plusieurs années d'exposition aux effets du Sarcophage, l'individu commencera à réellement vieillir lorsqu'il cesse de l'utiliser. Cela s'est vu dans le vieillissement hyper-accéléré d'Apophis, quand il a paru 40-50 ans plus vieux en 24 heures.

Le Goa'uld Sokar, ennemi juré d'Apophis, a récupéré le corps d'Apophis pour le ressusciter à l'aide de son Sarcophage, dans le seul but d'avoir le plaisir de le torturer.