Ces énormes insectes se reproduisent très rapidement en réécrivant l’ADN de leurs victimes avec leur venin. Une personne infectée se métamorphose en une dizaine de ces insectes, se reproduisant à leur tour d’une manière exponentielle.

Planète natale : BP6-3Q1

Aspect : Très grands insectes volants proches d’un croisement entre une libellule et un scorpion

Durée de vie : Inconnue

Communication : Aucune

Menace : À considérer comme extrêmement hostiles

Ennemis : Les humains

Forces de la race : Comme il y a beaucoup de ces énormes insectes sur BP6-3Q1, on peut supposer que toute la population humaine a été transformée en insectes en un court laps de temps. Des essaims de plusieurs millions de sujets peuvent se former en six à huit semaines. Leur venin modifie l’ADN de leurs victimes, provoquant leur métamorphose en un grand nombre de nouveaux insectes - une conversion à quantité égale de matière, équivalente à celle du sujet d’origine.

Faiblesses : Le venin de l’insecte peut être contré par un inhibiteur d’ARN, qui inverse la transformation de l’ADN de la victime.