Asgard

dindin

Bien qu'on la jamais réellement vu dans la série, ce vaisseau a été évoqué lors de l'épisode 22 de la saison 5 de stargate sg1. Quand Thor est capturé par Anubis, sg1 tente de secourir un asgard piégé dans un laboratoire dont les recherches concernent l'avenir du patrimoine génétique des asgards. En effet dans ce laboratoire se trouve le tout dernier spécimens des ancètres des asgards, qui avaitent une fome plus humaines que les asgards tels qu'on connait.

asgardsg10146dvs6g

Il y a 30.000 ans les asgards avaient lancé un vaisseau avec un équipage en hibernation. Suite a une défaillance du système de navigation le vaisseau avait dérivé à travers les espaces galactique pendant des milénaires avant d'arrivé dans le système d'Adara.

d6599fb91a0ac668 big  38fe536039415eca big

Les Asgard étant une des races les plus avancées et intelligentes connues par le SGC, il n’est pas étonnant que leur vaisseau-mère soit particulièrement spectaculaire. D’après les rapports de SG-1, il est puissant, polyvalent et très rapide. Le SGC examine de plus près les plans et les capacités du vaisseau-mère.

Caractéristiques techniques:

Longueur : 1400m

Largeur : 640m

Masse : 9,9 millions de tonnes

Nombre de membres d’équipage : Inconnu

Batterie de téléporteurs : 2 primaires et 10 secondaires.

4o4m34cs

 

Alimentions

Les trois grands anneaux, sur le dessus du vaisseau, correspondent à l’emplacement des grands générateurs à neutrino-ions. Avec un quatrième générateur, plus petit, ils alimentent les systèmes du vaisseau. Les moteurs à hyperpropulsion, entre autres, demandent beaucoup d’énergie. Un générateur primaire peut produire 1 milliard de kilojoules par milliseconde.

 

Téléporteurs

La batterie secondaire de téléporteurs est d’une grande précision. Les puissants téléporteurs primaires servent aux transports de type plus industriel. Ils peuvent devenir des armes : SG-1 l’a vu sur Cimmeria. Thor a téléporté les envahisseurs jaffa loin de la planète, probablement sans les rematérialiser ailleurs.

 

Type de vaisseaux

Les vaisseaux du type Biliskner sont la plate-forme principale des Asgard pour l’exploration et les recherches dans leur galaxie et dans la Voie lactée. Equipés d’armes et de téléporteurs puissants, ils comptent parmi les plus rapides connus. Ils peuvent aussi être pilotés dans l’atmosphère. Thor est actuellement commandant suprême de la flotte asgard, à bord de son vaisseau-amiral, le Biliskner. On ignore le nombre de vaisseaux asgard de ce type.

 75bf10e00e28fb73 big

Capacité hyperspatiales

Le vaisseau-mère asgard peut parcourir d’immenses distances interstellaires en quelques instants. On ignore la technologie employée, mais on suppose que les Asgard ont trouvé un moyen de créer une fenêtre hyperspatiale très efficace et stable, permettant aux vaisseaux d’atteindre des vitesses inimaginables.

 

Armement et boucliers

Le canon à ions, à l’avant du vaisseau, est similaire au canon à ions tollan. Ses particules peuvent traverser les boucliers et détruire un vaisseau Ha’tak goa’uld en deux ou trois décharges. Le vaisseau possède des boucliers très résistants, un dispositif d’invisibilité et des champs d’amortisseurs empêchant les implosions. Mais il n’est pas invulnérable. Les Réplicateurs se sont emparés de la technologie asgard et de certains navires. Et Anubis a développé des boucliers contre les décharges de canons à ions.

 

Plan

Les générateurs primaires neutrino-ions occupent la coque principale. Au-dessus et en dessous, on trouve plusieurs niveaux de ponts avec des couloirs incurvés et les installations nécessaires au fonctionnement du vaisseau. Les quartiers de l’équipage sont suspendus sous la coque, dans des nacelles. Les ailerons verticaux abritent les moteurs hyperspatiaux. Deux réacteurs de poussée, à la poupe, servent aux voyages à vitesse sublimique.

Dans un ultime effort contre l'invasion des réplicateurs, les Asgard ont conçu un nouveau navire de guerre, le plus technologiquement avancé qu'ils aient jamais construit. Il dispose de défenses et d'armes plus puissantes que tous ses prédécesseurs, pour tenter d'enrayer l'avancée inexorable des réplicateurs.

Caractéristiques techniques

Longueur : 1 500 m
Largeur : 700 m
Masse : 10.1 millions de tonnes
Batterie de téléporteurs : 5 installations primaires et jusqu'à 10 secondaires
Coque : Alliage de naquadah, de carbone et de trinium

v1xo6dewCes caractéristiques sont celles du premier O'neill. Sur les modèles ultérieurs de vaisseaux de cette classe, la taille et l'équipement peuvent varier légèrement.


Télécommande

Les Asgard sont si évolués qu'ils peuvent télécommander des vaisseaux aussi complexes que le O'Neill. Les batteries plaquées de trinium envoient de puissants signaux radio subspatiaux à la console principale de la salle de commande. Avec ces signaux, et la forme asgard de psychokinésie, le vaisseau fonctionne aussi bien qu'en étant piloté manuellement. Même si le navire parcourt des distances importantes à travers l'hyperespace pour voyager dans des galaxies lointaines, les Asgard peuvent toujours faire fonctionner à pleine capacité ses boucliers, son armement et ses téléporteurs.

Alimentation

Les énormes générateurs d'énergie ioniques à la poupe ont été adaptés au naquadah. Même si ce matériau peut être très instable, les Asgard maîtrisent ses immenses ressources. Ainsi, le O'Neill voyage plus vite et plus longtemps que les vaisseaux antérieurs de classe Biliskner, et se ravitaille moins souvent en carburant. En cas d'urgence (si les générateurs surchauffent), des champs absorbant l'énergie neutralisent les explosions. Les moteurs et les générateurs sont munis d'un système de refroidissement sophistiqué. De l'hydrocarbure liquide circule à travers les générateurs. La chaleur excédentaire est traitée par un échangeur pour fournir davantage de puissance aux moteurs.

989d1a2fadc99824 big

Moteurs

Les deux moteurs d'hyperpropulsion verticaux, à la poupe, ont des propulseurs au naquadah qui atteignent la vitesse d'entrée en hyperespace en 0.3 seconde : deux fois plus vite que les vaisseaux asgard antérieurs. Les moteurs de décélération sont situés dans la salle des machines. Le pilote asgard peut les activer manuellement, ou télépathiquement. La coque aérodynamique du vaisseau est conçue pour que l'appareil reste parfaitement équilibré pendant l'accélération et la décélération.

Téléporteurs

Ce modèle du vaisseau asgard possède cinq téléporteurs principaux, au lieu de deux pour les vaisseaux de classe Biliskner. La distance qu'ils permettent de parcourir est illimitée. Ils sont d'une extrême précision pour déterminer une cible, la transporter et la rematérialiser ailleurs.

Propriétés aérodynamiques

Comme les versions antérieures, le O'Neill peut voler dans l'espace et dans l'atmosphère d'une planète. La forme et le matériau nouveaux de sa coque induisent un accélération encore plus rapide.

Hyperespace

La technologie complexe de scannage du O'Neill peut localiser avec précision les couloirs hyperspatiaux à de grandes distances. Une carte détaillée de tous les couloirs hyperspatiaux connus est intégrée à l'ordinateur central du O'Neill, pour lui permettre de trouver instantanément un endroit précis. Cette information est vitale en cas de poursuite, quand un vaisseau, sous le feu de l'ennemi, doit battre en retraite le plus vite possible.

Armement

Les nouveaux canons rétractables, à la proue, ont été développés pour percer les boucliers des vaisseaux de guerre goa'uld les plus perfectionnés. Ce système est destiné à combattre les boucliers améliorés d'Anubis, qui ont résisté aux armes précédentes des Asgard. Les rayons d'énergie ionique du O'Neill peuvent se réfracter pour contourner les boucliers protecteurs, permettant au vaisseau de garder sa trajectoire et son énergie afin de frapper la cible de manière répétée.

Boucliers

Les boucliers du O'Neill ont été remaniés et ont reçu des modifications radicales. Sur les vaisseaux asgard antérieurs, les rayons d'énergie lancés par l'ennemi étaient simplement absorbés et dissipés par les boucliers. Le nouveau modèle produit un effet de miroir, soumettant le rayon à une « réflexion interne totale », qui permet de le rediriger vers son point d'origine. L'atmosphère, autour du vaisseau, devient un milieu optiquement moins dense, et l'angle du bouclier permet de créer cet effet de réflexion.

Cette classe de vaisseau est une variente du O'neill qui a été conçut pour faire face aux nouveaux boucliers des Hatak modifié par Anubis, ainsi que pour être utilisé dans la guerre contre les Réplicateurs.

Caractéristiques techniques

Longueur : 1500 m
Largeur : 700 m
Masse : Environ 10 millions de tonnes
Batterie de téléporteurs : 5 installations primaires et jusqu'à 10 secondaires 
Coque : Alliage de naquadah, de carbone et de trinium

Armements: 4 canons à ion qui sont capable de se réfracter afin de traverser plusieurs types de boucliers.

Faisant partie de la classe O'neill, ces nouveaux modèles de vaisseaux ont des caractéristiques très similaires au tout premier vaisseau O'neill qui a été construit. On peut cependant noté une légère variation dans ces équipements. 

Plusieurs vaisseaux de ce type furent déployés en orbite de Orilla pour détruire le vaisseau Réplicateur qui venait envahir la planète. Les vaisseaux mères furent capable de détruire le vaisseau Réplicateur et la catastrophe pu être évitée.

daniel jackson ship

Au cours de leur lutte contre les réplicateurs, les Asgard ont construit un nouveau vaisseau plus sophistiqué. Ils l'ont appelé le Daniel Jackson. Ce navire de guerre représente l'avant-garde de la recherche Asgard. Après le O'Neill, c'est le deuxième vaisseau que les Asgard baptisent d'un nom d'un de leurs alliés Tau'ri.

Dimensions

Longueur : 1000 m
Largeur : 800 m
Poids : 12 t
Équipage : 1 personne
Créateurs : Les Asgard

Ce vaisseau est surtout utilisé pour la recherche scientifique, mais il est équipé d'armes et de boucliers sophistiqués, et atteint des vitesses élevées. Parce qu'ils se reproduisent depuis trop longtemps par clonage, les Asgard ont besoin de régénérer leur potentiel génétique. Ils se servent de ce vaisseau scientifique pour étudier de nouvelles espèces et tenter de créer une nouvelle forme pour leur race.

Les boucliers

Les vaisseaux asgard disposent d'un bouclier d'invisibilité, indétectable par technologie terrienne. La plupart des détecteurs aliens ne sont pas capables de percer les boucliers asgard. Ainsi, le Daniel Jackson peut traverser les galaxies sans crainte. Les Asgard sont souvent venus sur la Terre sans être repérés par les satellites.


Les moniteurs

Le vaisseau est équipé de détecteurs à bâbord, à tribord, à la proue et à la poupe. Tout mouvement effectué dans un rayon de 1000 km peut être capté et transmis sur les moniteurs à haute définition de la passerelle. Thor est ainsi facilement informés des menaces éventuelles, ainsi que des tentatives de prise de contact venant de ses alliés.


L'armement

Les Asgard améliorent en permanence leurs armes et leurs défenses. Avec l'aide de Jack O'Neill, les connaissances des Anciens ayant été téléchargées dans son cerveau, ils ont construit un nouvel instrument de destruction, le disrupteur. Celui-ci a émis un faisceau d'énergie si puissant qu'il a détruit les Réplicateurs sans provoquer de dommages secondaire.

Journal de bord

Pendant les missions ou les recherches, le vaisseau tient automatiquement un journal détaillé où figurent les fonctions du navire, comme les boucliers, les armes et les communications, ainsi que l'analyse des espèces aliens rencontrées. Ces informations sont stockées à l'intérieur d'une gigantesque base de données, qui sert de référence. Les Asgard continuent de chercher un processus de clonage qui permettrait à leur race de prospérer de nouveau. La Terre a été étudiée pour cette raison.


La cellule d’isolation

Cet appareil est équipé de différents instruments permettant d'anesthésier, de préserver et d'étudier toute espèce rencontrée par le vaisseau. Le téléporteur asgard peut récupérer un spécimen à la surface d'une planète et le transférer dans la cellule d'isolation pour l'étudier.

Technologie

Le Daniel Jackson est capable d'anéantir totalement une planète et de la remplacer par un trou noir. C'est le sort qui a été infligé au soleil de Halla, pour essayer de piéger les Réplicateurs. Un vaisseau du SGC a aussi été pris dans l'attraction gravitationnelle énorme du trou noir, mais Thor l'a secouru.


Communications

Le système de communications du vaisseau est bien plus perfectionné que ceux de la plupart des autres races. Les vaisseaux peuvent rester en contact audio et vidéo même depuis des galaxies différentes. La transmission s'effectue par son numérique et images holographiques extrêmement précises. Ce dispositif est basé sur une technologie complexe des grandes ondes et sur une forme d'énergie télépathique. Seule la distorsion spatio-temporelle créée par un trou noir peut perturber les communications du vaisseau.